NOUVEAU : Commandez en ligne et faites-vous livrer chez vous !
31 juillet 2018 - Xavier Foucaud

Pourquoi laisser bébé manger avec ses doigts ?

Cette question, tous les parents se la sont posée : dois-je laisser mon enfant manger avec ses doigts? Si certains hésitent (« il va repeindre la salle à manger, c’est sûr ! »), c’est pourtant bon pour son développement psychomoteur. En effet, quand un enfant utilise ses mains pour manger tout seul, cela développe ce que l’on appelle la « motricité fine ».

Par rapport à la motricité globale, la motricité fine concerne les mouvements précis qui sollicitent les petits muscles, et notamment ceux de la main et des doigts. Ce sont ces muscles que l’enfant va utiliser pour faire des mouvements précis afin d’atteindre, agripper et manipuler de petits objets – et donc de la nourriture.

Motricité fine : les différentes étapes

Si l’âge d’acquisition des différentes étapes de la motricité fine varie d’un enfant à l’autre (chacun est différent et évolue à son rythme), les étapes d’acquisition s’acquièrent toujours dans le même ordre.

Au départ, le nouveau-né possède une motricité réflexe (ne pensez pas qu’il est content de vous serrer la pince, c’est juste un réflexe qui s’exprime ici). A partir de 3 mois environ, on passe à un réflexe de contact avant d’arriver à la préhension volontaire, puis à la fameuse « pince fine » pouce-index.

«

Par rapport à la motricité globale, la motricité fine concerne les mouvements précis qui sollicitent les petits muscles, et notamment ceux de la main et des doigts. Ce sont ces muscles que l’enfant va utiliser pour faire des mouvements précis afin d’atteindre, agripper et manipuler de petits objets – et donc de la nourriture.

Les différentes étapes :
  1. Les mains : au départ, le bébé n’utilise qu’une seule main, puis fait passer un objet d’une main à l’autre (vers 5 mois environ), puis utilise ses deux mains (vers 6 mois environ)
  2. La préhension : au départ l’enfant « ratisse » puis les doigts se replient en crochet vers la paume. Ensuite, le pouce se détache des autres doigts. La pince pouce-index arrive enfin vers 9 mois
  3. Le lâcher
  4. La latéralisation (entre 2 et 4 ans), autrement dit le choix d’utiliser une main plutôt qu’une autre pour manipuler des objets
Pourquoi favoriser le manger main

 

Réputée salissante et loin des standards « sociaux » de manger avec des couverts, la motricité fine permet pourtant à l’enfant de prendre le contrôle de son alimentation. C’est pour cela que des institutions de santé, notamment au Canada (cf sources en bas d’article) recommandent de permettre à son enfant de manger avec les doigts.
Cela permettrait, entre autres, de favoriser l’autorégulation énergétique (l’enfant sait ce dont il a besoin) et de « réagir aux signes précoces d’appétit et de satiété ». En d’autres termes, l’enfant a conscience de ce qu’il a besoin de manger.
De plus, bébé peut aussi refuser la cuillère et « l’intrusion » qu’elle représente. En mangeant avec ses doigts, il maîtrise lui-même ce qu’il met dans sa bouche et à quel rythme.
Quels aliments bébé peut-il manger avec les doigts ?
Evidemment, cela ne se fait pas du jour au lendemain, et il faudra un peu de temps à bébé pour s’habituer à ce nouveau mode d’alimentation, surtout s’il n’a goûté que des purées auparavant. Pour cela, on peut recourir à des légumes bien cuits et coupés en des formes sûres pour éviter les fausses routes (ex : carottes coupées en bâtonnets plutôt que mini-carottes).
Les bâtonnets de légumes
Chez Yooji, nous avons imaginé ce produit pour aider les bébés à manger avec les doigts :
  • Développés grâce au soutien d’une psychomotricienne et d’une orthophoniste, leur forme est conçue pour une préhension facile par bébé
  • Composés de légumes cuits, de ce qu’il faut de féculents et d’un peu de fromage de chèvre et d’aromates, ils aident à l’éveil au goût tout en assurant l’équilibre nutritionnel
  • Leur texture est conçue pour se tenir en main tout en restant moelleuse et fondante en bouche
Si bébé se tient assis dans sa chaise et qu’il manifeste de l’intérêt pour les aliments solides (s’il mange du pain et/ou des biscuits par exemple), vous pouvez commencer à lui donner des bâtonnets. Et s’il ne maîtrise pas encore sa force et risque d’écraser complètement le bâtonnet, vous pouvez même le couper en petits morceaux. Alors, prêt(e) à laisser bébé manger avec ses doigts ?
Auteurs :
Amanda Huguet, Diététicienne-Nutritionniste Yooji
Xavier Foucaud, Content Marketing Manager Yooji
Sources :

Les protéines : quels sont les besoins de mon enfant ?

Si les protéines assurent différentes fonctions dans l’organisme, une enquête souligne l’importance du bon dosage pour éviter les trop grosses quantités pour bébé.
15 juin 2018

Lancement du nouveau logo Alimentation du tout-petit

L’ Afnor lance un nouveau logo "Alimentation du tout-petit" pour permettre aux parents d’identifier les aliments bons et sains pour les enfants de 0 à 3 ans.
16 octobre 2018

Offre promo Yooji / Géant Casino

Du 29 octobre au 11 novembre, achetez un produit Yooji dans votre hypermarché Géant Casino et profitez de -30% cagnottés sur votre carte.
30 octobre 2018
Paiement sécurisé
Livraison sans rupture
de la chaîne du froid
Toutes nos références
disponibles
Service client de 9h à 17h du lundi au vendredi